Et si on vous emmenait du côté insolite de la Martinique ?

Découvrez l’île sous différents aspects, jusqu’ici peu connus. Prenez note, le voyage commence maintenant ! 

L’Océan et ses beautés mystérieuses

L’Eco-excursion avec Fleurdo :

Que diriez-vous d’une éco-excursion à bord de Kayaks et pirogues… transparents ? C’est ce que propose Fleurdo. Une expérience inédite qui vous permettra d’apprécier à la fois le paysage environnant, le littoral atlantique, le lagon de mangrove, les étendues d’eau à perte de vue, mais aussi le paysage sous-marin, véritable ballet d’espèces de toute beauté, ainsi que la barrière de corail, les bancs de sable etc. Vous pouvez aussi embarquer à bord du Bateau Solaire, parfait pour les sorties en famille ou avec des enfants en bas âge.

Sites à visiter avec Fleurdo, au Vauclin : Trou cochon, îlet Petite Grenade et Pointe Chaudière.

 

 

Yémaya et Manman Dlo, déesses des profondeurs :

Les eaux de Saint-Pierre abritent aussi des personnages mystérieux.

Votre masque, votre tuba, vos palmes et vous êtes prêts ! Petite indication, débutez votre plongée en face du restaurant Antonio Beach, (à l’entrée de la ville), c’est juste en bas que tout se passe.

Une fois sous l’eau vous découvrirez deux statues majestueuses, Yémaya la sirène de 12 mètres de long qui tient son nom des mythes autour de déesses marines caribéennes et Manman Dlo, sa sœur ainée inaugurée en 2004, qui pèse plus de 20 tonnes.

Des créations de l’artiste martiniquais Laurent Valère, rendant hommage à la femme et sensibilisant au respect de la mer.

 

Des eaux qui s’ouvrent une fois par an…

C’est un spectacle hors norme digne d’un célèbre passage biblique. 

En Martinique tout peut arriver. Pour preuve dans la ville de Sainte-Marie, une fois par an, les eaux s’écartent et laissent place à une langue de sable qui mène jusqu’à l’ îlet du même nom, Sainte-Marie, que vous pouvez donc visiter à cette période. Généralement pendant le Carême, de Janvier à Avril, où les conditions sont favorables à l’apparition de cette bande de sable, c'est le Tombolo de Sainte-Marie.                  

Le mot Tombolo vient justement de l’italien, et signifie flèche sableuse (reliant un îlot à une terre ferme). A la même période la ville accueille également des courses de mulets et de chevaux sur la plage.

 

La Martinique côté terre , surprenante d’originalité

Dormir à la belle étoile, dans sa bulle…

Sphair de lune et le Domaine des Bulles , vous propose des hébergements éco-insolites, des sphères transparentes dans lesquelles vous pourrez vous endormir en admirant le ciel étoilé. Un rêve d’enfant, maintenant à la portée de tous.

C’est vous qui choisissez votre tableau : Fonds St Denis dans le Nord Caraïbes, face à la montagne Pelée, Sainte-Luce dans le Sud Caraïbes, Le Lorrain dans le Nord Atlantique ou alors Le Vauclin et ses côtes bleu azur.

Tout le confort d’une suite d’hôtel classique, avec des aménagements respectueux de l’environnement, des matériaux naturels de la Martinique, comme par exemple la récupération de barils de rhum en bois pour les vasques de la salle de bain. L’originalité jusqu’au moindre détail !

 

Un îlet abritant des habitants étranges...

Les îlets du Robert sont bien connus du Grand public, et un en particlier retient l'attention de tous, puisqu'il abrite des habitants assez particluiers... des iguanes ! Il s'agit de l'ïlet Chancel que vous pouvez visiter en famille ou entre amis. C'est le plus grand îlet de la Martinique (2kilomètres sur 805 mètres). On y trouve par ailleurs des vestiges d'Habitation Sucrerie et Poterie. 

 

 

Entre Terre et Mer, la Martinique est belle, mystérieuse et pleine de surprises.                                                                             

Quelle sera votre prochaine escapade insolite ?