La montagne Pelée est à 1397 mètres le point culminant de la Martinique.

montagne-pelee-luc-olivier.jpg

montagne pelee martinique

 

mtpelee-haughton3.jpg

montagne pelee martinique

 

C’est la Grande Dame du Nord, elle s’impose et domine le paysage en majesté, suscite la crainte mais par-dessus tout évoque le respect.

La Montagne Pelée est un site naturel à découvrir et redécouvrir. avec plusieurs niveaux de randonnées, chacun peut l’explorer à son rythme. Et pourquoi pas, s’accorder une pause, sous un abris de fraîcheur et apprécier le paysage ? Un pic-nic en famille ou en duo sera le bienvenu dans ce cadre majestueux, mais attention à respecter et préserver cet environnement protégé !

Si elle présente une apparence tranquille, elle reste un volcan en activité comme le prouvent les sources d’eau chaude situées sur son flanc occidental. Rassurez-vous ! La dernière éruption date de 1929 et l’activité souterraine est surveillée en permanence par l’Observatoire du Morne des Cadets qui abrite l’un des plus gros sismographes au monde. 

 

Cette région est entrée dans l’Histoire de façon dramatique le matin du 8 mai 1902 lorsque l’éruption de la montagne Pelée, l’une des catastrophes naturelles les plus meurtrières du 20ième siècle, a tué les 30 000 habitants de la ville de Saint-Pierre en quelques minutes seulement.

 

Aujourd’hui, le musée Franck Perret à Saint-Pierre, la maison régionale du Volcan au Morne-Rouge ou le Centre de découverte des sciences de la terre, installé dans un bâtiment parasismique exceptionnel, vous démontrent les particularités des éruptions « péléennes ».

 

Plusieurs sentiers permettent d’explorer les cônes issus des éruptions de 1902 et 1929. Les randonneurs peuvent se lancer à l’assaut du sommet depuis  la face qui surplombe la mer des Caraïbes. Ce trajet s’ouvre sur de superbes vues sur la ville de Saint-Pierre et sur la côte. Le versant Nord offre des paysages très variés de bananeraies, de forêt tropicale et de vastes espaces balayés par le vent. Le parcours le plus souvent parcouru par les randonneurs, par l’aileron et le plateau des Palmistes, part du parking situé sur le flanc oriental de la montagne.

 

mtpelee-haughton1.jpg

montagne pelee martinique