Description

Exposition de peinture d'Isabel Tronçon

du 7 au 28 février 2018à la Bibliothèque Schoelcher

"La Relation chez Glissant, comme antidote à l'obscurantisme"

C’est à travers une promenade dans l’écriture de Glissant que l’artiste Isabel Tronçon imagine un mouvement de couleurs, une confusion de couleurs, une harmonie de couleurs, une générosité de couleurs, pour imprégner une réflexion profonde qui associe la poétique, le culturel, le politique et le philosophique, que Glissant appelle la Relation.

Après avoir développé le concept du Tout-Monde, un monde qu’on partage, un monde où les différences sont acceptées, Glissant conforte l’idée que toute identité s’étend dans un rapport à l’autre, il appelle cela la Relation quand Deleuze et Guattari parlent plutôt d’Alliance.
Il est question d’ échange, de croisement, d’hybridation, chacun apportant un différentiel dans la rencontre, des réseaux tissés qui confortent des alliances inédites.

Isabel Tronçon s’empare de cette pensée qui raccorde les identités comme la racine, le rhizome qui n’a ni commencement, ni fin, mais un milieu par lequel il pousse et déborde sans anéantir son alentour.

Isabel tronçon opère une sorte de croisement de couleurs dans une vitalité du trait, une jouissance du geste, un plaisir simple, une liberté du mouvement, une improvisation qui ne respecte aucun code, bref une esthétique délicate, ce que Malraux appelle « l’art de l’imparfait ».

Tout cela donne une création qui s’inspire néanmoins de la nature, l’arbre, le bruissement de ses feuilles, la mer, son bruit soyeux du large, le vent intrépide en liesse, une lèche de soleil qui vient caresser l’échine de la journée.

Isabel Tronçon s’installe du 7 au 28 février dans le silence des livres de la Bibliothèque Schoelcher, lieu mythique de la création.

Contact

BIBLIOTHEQUE SCHOELCHER
km

Calcul d'itinéraire