Intervalles nuageux30°25°

La voile et les régates sont une véritable passion pour les Martiniquais dont le cœur balance entre deux voiliers traditionnels : le gommier et la yole.

Le gommier est une embarcation dont la coque est taillée dans le tronc de l’arbre qui a donné son nom au bateau alors que la yole est assemblée en planches. Mais les deux voiliers ont en commun de n’avoir ni quille, ni dérive. Pour assurer l’équilibre - souvent précaire - de ces bateaux, les marins martiniquais utilisent des « bois dressés », ces perches de bois qui permettent aux équipiers de jouer le rôle de contrepoids en évoluant hors du voilier, au-dessus de l’eau, en un ballet particulièrement spectaculaire.

 

A l’origine réservés au transport et à la pêche, ces bateaux sont devenus avec le temps des voiliers dont les régates sont très populaires. La légende veut que ce sont les pêcheurs, pressés d’arriver les premiers au rivage pour pouvoir vendre leur poisson avant les autres, qui ont initié les courses de yoles. 

Aujourd’hui, le Tour de Martinique des yoles rassemble chaque été des dizaines de milliers de spectateurs. Depuis 2012, le Martinique Yole Festival permet aux visiteurs de goûter à cette ambiance unique au printemps, durant le week-end de l’ascension.